Home French 1 • Algèbre linéaire et algèbre tensorielle by Jean Louis Ovaert, Lucien Chambadal

Algèbre linéaire et algèbre tensorielle by Jean Louis Ovaert, Lucien Chambadal

By Jean Louis Ovaert, Lucien Chambadal

Show description

Read or Download Algèbre linéaire et algèbre tensorielle PDF

Best french_1 books

La grande fenetre

Cela start par une histoire de pièce infrequent. Tout le monde sait qui l'a volée, mais personne ne semble s'en soucier outre mesure. Marlowe ne comprend pas pourquoi los angeles vieille l'a embauché. Il a l'impression qu'on le mène en bateau. Mais le désormais classique «privé» a été payé pour faire un boulot, et il le fera malgré les assassinats qui viennent encore pimenter une histoire citadel délectable.

Additional resources for Algèbre linéaire et algèbre tensorielle

Sample text

Leur prix au kilo est à peine moins élevé que celui d’un porc charcutier, vous pensez bien qu’aucun éleveur ne se priverait de ces revenus ! » Au fait, on en fait quoi, de ces coches de réforme ? Rillettes et saucissons ! La charcuterie, c’est du 100 % vieilles coches de réforme, chargées aux métaux lourds après avoir consciencieusement léché les barreaux de leur cage pendant trois ans, gavées d’hormones et d’antibiotiques… Or, si le porc est la viande la plus consommée en France, avec 35 kilos par an et par ménage, on ne consomme pas tellement de viande fraîche (à peine 8,5 kilos par an).

Vous avez des pharmaciens affairistes qui contournent allégrement la loi. C’est ainsi qu’un retraité, Alain Wissocq, qui exerçait illégalement la profession de vétérinaire depuis 2004 a été condamné en juin 2010 à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Draguignan. Le faux véto, qui n’avait décidément pas froid aux yeux, n’hésitait pas à charcuter le bétail, à pratiquer nombre d’opérations de chirurgie sur ces pauvres bêtes et à délivrer gaillardement des ordonnances. Et pas du bon antibiotique autorisé en France, non, des médicaments en provenance d’Espagne, dont certains classés dangereux pour l’être humain.

Ces déséquilibres entraînent des épisodes cliniques dans les élevages, et donc une recrudescence de traitements antibiotiques3. » En clair, comme on donne n’importe quoi à manger aux cochons, ils tombent malades et, pour les soigner, on les gave d’antibiotiques… Cherchez l’erreur. Mais le manioc, c’est un moindre mal. Il raconte : « Je me suis étonné. – Parce que je viens de toucher un lot pour pas cher », lui a répondu, sans sourciller, le nutritionniste. « On en a fait, des contrôles inopinés !

Download PDF sample

Rated 4.14 of 5 – based on 48 votes

Author:admin